News

Andi Meier / Capsule créative

Voici notre dixième CAPSULE CRÉATIVE. Ce mois-ci, nous vous invitons à rencontrer Andi Meier, notre jeune et souriant artiste allemand travaillant avec de la pâte à modeler. Il fait preuve de beaucoup de créativité, ses compositions sont de plus en plus complexes et son univers est unique. De grandes marques et de célèbres magazines font appel à lui et les résultats sont magnifiques. Décrouvrez ci-dessous son interview et quelques photos d'Andi à l'œuvre dans son studio. 

Décris-nous rapidement ton labo créatif ?
Bordélique, mais il y a des licornes qui volent aussi dans mon labo.

En deux phrases, comment décrirais-tu ta technique de travail ?
Tout est créé en pâte à modeler, photographié et retouché à l'ordinateur.

Quel est le projet dont tu es le plus fier ?
Un des projets dont je suis vraiment fier est le projet pour "le Washington Post".

Quelles sont tes couleurs fétiches pour créer ?
Je préfère les couleurs brillantes et pastel.

Pourquoi es-tu devenu un artiste ?
Je voulais devenir célèbre et riche.

En quatre mots, comment décrirais-tu ton style d’illustration ?
Coloré, fun, fait à la main, ironique.

Quel est le projet dont tu rêves ?
Faire mon propre livre illustré.

À quoi ressemble une journée type dans la vie d'Andi ?
- Option 1 : se lever à 7h, prendre une douche, aller à mon bureau à vélo, créer toute la journée de nouvelles illustrations exceptionnelles en pâte à modeler, aller à la salle de sport, retrouver des amis et aller se coucher.
- Option 2 : appuyer sur "snooze" 2-3 heures, se lever un peu plus tard, aller à mon bureau à vélo, regarder toute la journée des vidéos Youtube, rentrer à la maison, se coucher.

Qu’est-ce qui t’inspire ?
Il y a beaucoup de choses dans la vie quotidienne qui sont vraiment inspirantes. Particulièrement, regarder les touristes qui se font des selfies - c'est une inspiration parfaite pour la conception de personnages. Mais, bien sûr, Internet est aussi assez utile.

Quel est ton blog ou ta page web favorite ?
Pas de favori, globalement, j'aime consulter Instagram et Pinterest.
 

Aaron McConomy / Capsule créative Aaron McConomy

Voici notre neuvième CAPSULE CRÉATIVE. Ce mois-ci, nous vous invitons à rencontrer Aaron McConomy, l'un des  fidèles illustrateurs de la clinique depuis plusieurs années. Aaron est un artiste dans l'âme, il aime trouver et traduire des idées fortes et uniques dans ses créations. Sa patte est bien à lui et il excelle dans le domaine éditorial. Bonne rencontre avec le mystérieux et attachant Aaron.

Décris-nous rapidement ton labo créatif ?
Bordélique

En deux phrases, comment décrirais-tu ta technique de travail ?
Je mets des gouttes de couleur sur du papier et je convaincs des gens que cela ressemble à quelque chose

Quel est le projet dont tu es le plus fier ?
Je ne voudrais pas faire de jaloux en choisissant un favori.

Quelles sont tes couleurs fétiches pour créer ?
Je voudrais créer de nouvelles couleurs mais c'est très dur d'imaginer à quoi elles ressembleraient. Ayant seulement 8 couleurs pour créer ça peut être parfois frustrant.

Pourquoi es-tu devenu un artiste ?
Je me suis décidé quand j'étais petit. Le dessin a toujours été une activité dans laquelle j'étais doué. C'était ça ou une carrière lucrative à donner des coups de coudes avec des bâtons.

En quatre mots, comment décrirais-tu ton style d’illustration ?
Ligne, couleur, ligne, répétition.

Quel est le projet dont tu rêves ?
La couverture du New Yorker. Enfin, la couverture de devant.  J'ai fait la couverture arrière une fois mais ça ne compte pas.

A quoi ressemble une journée type dans la vie d'Aaron McConomy ?
Je reste au lit et dessine : difficile façon de faire sa vie.

Qu’est-ce qui t’inspire ?
Le processus. Ce n'est pas d'où ça part mais vers où ça s'en va.

Quel est ton blog ou ta page web favorite ?
http://www.angelfire.com/nj2/STW/

Les dernières Capsules Créatives

Les Capsules Créatives de Colagene, c'est la rencontre des artistes, de leurs studios, ce sont des réponses honnêtes et parfois un peu folles ! Si vous n'avez toujours pas pris 5 minutes pour rencontrer nos 8 artistes interviewés, c'est le moment ou jamais de prendre une tasse de thé et de faire de belles rencontres.

Jérôme Mireault / Capsule créative

Voici notre huitième CAPSULE CRÉATIVE. Ce mois-ci, nous vous invitons à rencontrer Jérôme Mireault, l'un des premiers illustrateurs et storyboarder de la rélève de la clinique à ses débuts. Encore aujourd'hui, Jérôme sait donner un style unique à son travail et est un peu notre petit génie de l'image par son coté versatile et tendance. Bonne rencontre avec notre cher, fidèle et créatif Jérôme !

Question 1 / Décris-nous rapidement ton labo créatif ?
Un simple bureau dans mon appartement ; j’ai la chance d’avoir d’énormes fenêtres, alors beaucoup de lumière. C’est essentiel.

Question 2 / En deux phrases, comment décrirais-tu ta technique de travail ?
Assez directe. J’avais l’habitude de tout « sketcher » sur papier avant ; mais je dessine maintenant directement à l’ordinateur sur la tablette, ce qui économise temps mais surtout des piles et des piles de papier ! 
 

Question 3 / Quel est le projet dont tu es le plus fier ?
Dernièrement, j’ai eu un coup de cœur à illustrer l’étiquette pour le vermouth de cidre Rouge-Gorge, en collaboration avec Polygraphe.

Question 4 / Quelles sont tes couleurs fétiches pour créer ?
Je dirais que ma palette change presque toutes les semaines. Avec l’arrivée du printemps imminente, je me plais à dessiner avec des couleurs un peu plus pastel, mais vibrantes aussi. Beaucoup de rose, de vert.

Question 5 / Pourquoi es-tu devenu un artiste ?
Comme beaucoup d’illustrateurs, la passion du dessin s’est développée durant l’enfance, et j’ai toujours su et voulu m’aventurer dans cet univers.

Question 6 / En quatre mots, comment décrirais-tu ton style d’illustration ?
Moderne, Accessible, Versatile, Vibrant.

Question 7 / Quel est le projet dont tu rêves ?
Je suis un grand fan de jeux de société, alors du coup ça serait quelque chose qui me parle énormément. Mais je ne dirais pas non à illustrer une étiquette de bière de microbrasserie (je lance ça comme ça…).

Question 8 / A quoi ressemble une journée type dans la vie de Jérôme Mireault ?
Je me lève vers 7h et prépare le café, tout ça en faisant le tour des projets en cours afin de me faire une liste des choses à faire. J’en profite ensuite pour sketcher un peu avec de la musique, et si la température est clémente, faire une petite marche ou faire un tour de vélo. Je suis aussi très fan de la sieste en après-midi, c’qui me permet aussi de travailler tard le soir (j’ai souvent mon pic de création en fin de soirée).

Question 9 / Qu’est-ce qui t’inspire ?
Les gens ; plus en particulier les gens autour de moi. J’ai la chance d’être entouré de plein d’humains extraordinairement créatifs, et ça, c’est une source infinie d’inspiration.

Question 10 / Quels est ton blog ou ta page web favorite ?
https://www.facebook.com/classicalartmemes

Tonwen Jones / Capsule créative

Voici notre septième CAPSULE CRÉATIVE. Ce mois-ci, nous vous invitons à rencontrer Tonwen Jones, illustratrice anglaise basée à Brighton aux références vintage et aux créations surréalistes qui revisitent avec humour la vie de tous les jours. Bonne rencontre !

Décris-nous rapidement ton labo créatif ?
Inspirant, amusant et près de la mer.

En deux phrases, comment décrirais-tu ta technique de travail ?
Je suis principalement une illustratrice de collage qui combine des photographies (souvent vintage), avec des éléments dessinés à la main, des motifs, des textures et aussi des documents éphémères (collection vintage). Je scanne et assemble tout dans photoshop et termine avec un final numérique qui fait un clin d’œil à la vie quotidienne.

Quel est le projet dont tu es le plus fier ?
La carte du Zoo de Londres pour leur nouvelle attraction avec le lion, et plusieurs de mes cartes illustrées qui ont été publiées dans le livre de Gestalten ‘Mind the Map’ sur les cartes et la cartographie. Ce sont des projets dont je suis fière !

Quelles sont tes couleurs fétiches pour créer ?
Rose clair et bleu avec une touche de moutarde.

Pourquoi es-tu devenu un artiste ?
Ça a toujours été inné. Mes deux parents sont artistes, donc j’étais toujours entourée par de l'art, des machines de presse, de gravure et des objets originaux et atypiques.

En quatre mots, comment décrirais-tu ton style ?
Plein d'humour, vintage, éclectique et coloré.

Quel est le projet dont tu rêves ?
Illustrer mon propre livre de cartes, certaines vraies et d’autres imaginées.

À quoi ressemble une journée type dans la vie de Tonwen ?
Je commence toujours ma journée avec un café fraîchement préparé, puis j'allume mon ordinateur et je mets de la Musique sur Radio6. Je surfe souvent sur plusieurs blogs à la recherche d’inspiration et ensuite je commence à travailler sur mes projets. Après plusieurs heures de dessin et de montage dans photoshop, je sors pour une promenade vers le quartier North Laines de Brighton pour vagabonder dans les marchés aux puces pour avoir une inspiration bien particulière ou le long du bord de mer pour avoir un peu d'air frais. Puis, je reviens à mon bureau et mon ressenti a complétement changé pour bien recommencer à dessiner. Je travaille souvent tard et comme plusieurs d'entre nous, je prends l'air, surtout si j'ai un grand projet sur lequel je travaille !

Qu’est-ce qui t’inspire ?
Des expositions, des brocantes, des musées et le bord de la mer où je vis.

Quels est ton blog ou ta page web favorite ?
Ape on the Moon, apeonthemoon.com et Design sponge, designsponge.com

Antonio Uve / Capsule créative

Voici notre sixième CAPSULE CRÉATIVE. Ce mois-ci, nous vous invitons à rencontrer Antonio Uve, illustrateur espagnol basé à Madrid avec un univers ludique, graphique et bien à lui. C'est un réel plaisir de travailler avec Antonio. Bonne rencontre !

Décris-nous rapidement ton labo créatif.
Mon espace de travail est un petit coin dans mon petit loft. Cet espace bénéficie de beaucoup de lumière et je l'adore ! Par contre, il devient parfois trop chaud durant l'été espagnol ! J'aime être entouré d'affiches, de plantes et de cartes postales pour m'inspirer.

En deux phrases, comment décrirais-tu ta technique de travail ?
Ma technique est centrée sur la recherche de formes simples pour représenter ce que j'ai à l'esprit, puis je joue avec la couleur. La partie finale est d'ajouter des textures pour donner une touche chaleureuse au final.

Quel est le projet dont tu es le plus fier ?
L'année dernière, j'ai fait quelques illustrations pour un magazine espagnol appelé Icon, sur les meilleures écoles culinaires en Espagne. Ce projet m'a apporté quelques très bons clients à l’extérieur de l'Espagne, ce qui m'a fait apprécier la puissance inattendue d’Internet.

Quelles sont tes couleurs fétiches pour créer ?
Récemment, j'ai réalisé que j'ai tendance à utiliser beaucoup de bleu, mais en général j'ai tendance à utiliser les couleurs vives. J'aime jouer avec les couleurs et tester différentes palettes. Quand j'ai suffisamment de temps, je peux passer des heures et des heures à tester les couleurs... c'est l'une de mes parties préférées du processus.

Pourquoi es-tu devenu un artiste ?
Je travaillais dans des agences en tant que directeur artistique et designer graphique, mais je n'étais jamais complètement satisfait. À un moment donné, j'ai réalisé que tout ce que je voulais faire était dessiner, alors j'ai suivi ce sentiment. Maintenant, je me sens comme l’homme le plus chanceux du monde d'être payé pour illustrer.

En quatre mots, comment décrirais-tu ton style d’illustration ?
Coloré, simple, dynamique et amusant.

Quel est le projet dont tu rêves ?
Je voudrais illustrer un livre pour enfants. Dans mon temps libre cette année, j'espère rassembler quelques idées dans mon portfolio afin d’aider ce rêve à se réaliser dans l'avenir

A quoi ressemble une journée type dans la vie d’Antonio ?
Ma journée commence vers 7h, je vais au club gym tôt pour commencer ma journée plein d'énergie. Après, je rentre à la maison pour prendre le petit déjeuner et ensuite travailler jusqu'à l'heure du déjeuner - qui en Espagne est généralement 14h ! Dans l'après-midi, je me sens plus créatif et je me réserve cette période pour travailler sur mes sketchs, ou de nouvelles idées et de nouveaux projets. J'essaie d'avoir un horaire qui s’apparente aux heures de bureau traditionnelles, mais souvent les délais exigent d’autres horaires bien différents.

Qu’est-ce qui t’inspire ?
Charley Harper, Blexbolex, Alexander Girard, Manolo Prieto, le design d'intérieur, les voyages, Radiohead, The Smiths, The xx, Moderat, Le monde étonnant de Gumball...

Quels est ton blog ou ta page web favorite ?
Je dois admettre que j’adore aller sur des sites web dans lesquels vous pouvez voir les maisons et les espaces de travail des gens, comme http://theselby.com/ ou http://www.designsponge.com/

Thomas Stefflbauer / CAPSULE CRÉATIVE

Voici notre cinquième CAPSULE CRÉATIVE. Ce mois-ci, nous vous invitons à rencontrer Thomas Stefflbauer, roughman américain vivant en Allemagne. Bonne lecture !

Décris-nous rapidement ton labo créatif ?
C'est une petite table dans un coin de notre grand appartement. J'aime aussi aller dans les cafés du quartier et y travailler.

En deux phrases, comment décrirais-tu ta technique de travail ?
Soit je commence par griffonner dans Photoshop, soit je fais une composition rapide à partir de références diverses. Ensuite, je travaille en plusieurs couches afin de pouvoir changer certains éléments plus tard. Pour le vectoriel, je préfère Flash à Illustrator car le processus pour dessiner est beaucoup plus intuitif. Pour ce qui est davantage conceptuel, comme des logos ou la typographie, je n'utilise qu’Illustrator.

Quel est le projet dont tu es le plus fier ?
Un roman graphique qui n'a pas encore été publié. C'est l'histoire des expériences de ma femme qui a grandi à Brooklyn et a voyagé au Moyen-Orient.

Quelles sont tes couleurs fétiches pour créer ?
Des rouges et bleus foncés parsemés de couleurs vives.

Pourquoi es-tu devenu un artiste ?
Car je ne veux jamais arrêter de dessiner.

En quatre mots, comment décrirais-tu ton style ?
Je ne me suis jamais arrêté à un style. J'adore dessiner de façon fluide des lignes allongées et dynamiques. J'ai fait beaucoup d'illustrations éditoriales de cette façon dans mes premières années.

Quel est le projet dont tu rêves ?
Je suis en train de le réaliser ! Le projet se nomme " Dreamworlds " (Mondes de rêves). Il s’agit de peintures numériques basées sur des photos de style « art trouvé ». Je vise littéralement à recréer les images que je vois dans mes rêves.

A quoi ressemble une journée type dans la vie de Thomas ?
Je me lève avec mes enfants, prépare le petit déjeuner et travaille sur un projet personnel. J'écris des histoires, travaille sur mon projet « Dreamworlds » ou je termine mes autres projets. Les après-midis sont soit pour les tâches de bureau, aider mon fils à faire ses devoirs ou aller faire des courses à l’épicerie. Mes soirées sont réservées à ma famille lorsque je n'ai pas de projets pressants.

Qu’est-ce qui t’inspire ?
Littéralement tout autour de moi. J'essaie de passer du temps loin de l'ordinateur quand je ne travaille pas afin d'être autour des gens et la nature. Pour moi, la ville est aussi la nature.

Quels est ton blog ou ta page web favorite ?
Je dois avouer que c’est Pinterest, et les tutoriels pour augmenter la vitesse pour illustrer sur YouTube.

Ëlodie / CAPSULE CRÉATIVE

Voici notre quatrième CAPSULE CRÉATIVE. Ce mois-ci, nous vous invitons à rencontrer Ëlodie, parisienne et illustratrice talentueuse. Bonne lecture !

Décris-nous rapidement ton labo créatif ?
Je vis et travaille dans mon petit (mais joli) appartement parisien. Je l'adore pour sa luminosité qui est parfaite pour dessiner. Dans un coin de l'appartement, j'ai installé mes illustrations pour créer un décor qui me sert lorsque je photographie mes créations. Et sinon de ma fenêtre je peux apercevoir les beaux toits parisiens, j'adore !

En deux phrases, comment décrirais-ta technique de travail ?
Avant je dessinais exclusivement au feutre très fin en pointillé, mais cette technique était longue et fastidieuse. Depuis je préfère dessiner au crayon de papier puis coloriser sur photoshop. J'adore le grain du crayon de papier qui donne un effet chaleureux et authentique à l'illustration finale. Je scanne également beaucoup de textures : papiers, peintures que j'assemble par la suite dans mes illustrations.

Quel est le projet dont tu es la plus fière ?
J'ai adoré illustrer pour la communication de la collaboration entre Nina Ricci et Ladurée : 2 marques que j'adore.
 
Quelles sont tes couleurs fétiches pour créer ?
Rose, rouge, violet, blanc.
 
Pourquoi es-tu devenue une artiste ?
Je ne me considère pas comme une artiste mais plutôt comme une créatrice qui a besoin de toucher à tout et de créer et ça depuis ma plus tendre enfance. Je suis devenue illustratrice, mais je m'intéresse à d'autres domaines créatifs tel que la photo.
 
En quatre mots, comment décrirais-tu ton style d’illustrations ?
Féminin, délicat, poétique, vintage (et parfois ludique)

Quel est le projet dont tu rêves ?
Illustrer pour de belles marques parisiennes : Dior, Chanel, Diptyque

A quoi ressemble une journée type dans la vie d’Ëlodie ?
Le matin je profite d'avoir toute ma concentration pour trier mes mails, m'occuper de mes sites et / ou de ma communication. L'après-midi est consacré uniquement à la création de nouvelles illustrations.

Qu’est-ce qui t’inspire ?
Les années 60, Paris, la mode, la mer.

Quel est ton blog ou ta page web favorite ?
Je suis fan de l'univers de la blogueuse Daphné de modeandthecity.net pour son look preppy et ses photos lifestyle.

Zigor Samaniego / CAPSULE CRÉATIVE

Voici notre troisième CAPSULE CRÉATIVE, nouveauté mise en place cet été. Ce mois-ci, nous vous invitons à rencontrer Zigor Samaniego, notre artiste espagnol qui vit dans Vitoria-Gasteiz et spécialisé en 3D. Aimez cette news et n'hésitez pas à partager autour de vous son travail.

Décris-nous rapidement ton labo créatif ?
J'aime mélanger le réel, l’irréel et l’absurde. Avec ces mélanges j'obtiens toujours quelque chose de divertissant.

En deux phrases, comment décrirais-tu ta technique de travail ? 
J'utilise des "techniques anciennes" pour la préparation du projet. Mais pour le modéliser, j'utilise des technologies modernes, telles que les programmes pour sculpter numériquement et les nouvelles générations de rendus.

Quel est le projet dont tu es le plus fier ?
Le projet dont je suis le plus fier est celui pour American Express. Pour la réalisation de ce projet, j’ai travaillé avec Agendia Ogilvy, qui est la plus grande entreprise pour laquelle j’ai travaillé jusqu'à présent.

Quelles sont tes couleurs fétiches pour créer.
Je préfère utiliser des couleurs chaudes comme le rose et le violet.

Pourquoi es-tu devenu un artiste ?
Je l’ai toujours été depuis l’enfance, mais au fil du temps j'ai appris à en voir le bénéfice. Aujourd'hui, l'art est mon travail et passe-temps.

En quelques mots, comment décrirais-tu ton style ?
Je suppose que mon style peut être décrit comme un peu fou, mais drôle pour l’illustration.

Quel est le projet dont tu rêves ?
Je voudrais faire un spot pour Nickelodeon, c’est mon rêve d'artiste.

A quoi ressemble une journée type dans la vie de Zigor ?
Je me réveille à 7 heures. La première chose que je fais le matin est un « litre », qui est un grand pot de café pour une journée entière. Tout en prenant mon café, je lis mes courriels et je réponds aux questions des clients qui sont abonnés à ma newsletter.

Je commence à travailler à 8 heures, en écoutant de la musique et en essayant de me concentrer sans aucune distraction. Lorsque je suis passionné par un projet, je suis capable de ne pas bouger de mon ordinateur de 8h00 à 14h00 et d'être dans un état de transe.

Après la pause déjeuner, je termine les projets et fais l'envoi des modifications aux clients afin qu'ils puissent me donner leur retour au cours de la journée.

Habituellement, je termine à 17h00, mais je prends souvent l’après-midi pour essayer de nouvelles choses, comme apprendre à utiliser un nouveau logiciel que je considère intéressant pour mon travail.

Qu’est-ce qui t’inspire ?
Les jeux vidéo et dessins animés.

Quels est ton blog ou ta page web favorite ?
Pour l’illustration : http://www.40fakes.com/
Pour l’humour : www.finofilipino.com (en espagnol)

Véronique Joffre / Capsule créative

Voici notre deuxième CAPSULE CRÉATIVE nouveauté mise en place cet été. Ce mois-ci nous vous invitons à rencontrer Véronique Joffre, artiste française vivant à Londres et travaillant en papier découpé. Bonne découverte, et n'hésitez pas à partager autour de vous pour faire connaître son travail.

Décris-nous rapidement ton labo créatif ?
Mon atelier donne sur le jardin d'où j'aperçois des chats, des oiseaux, des écureuils et parfois même des renards ! Mon bureau est tout bête mais il est entouré d'images, de livres et de photos que j'aime regarder, elles m'aident à m'immerger dans le processus créatif. Et dessus, des papiers, feutres, ciseaux et tubes de colle !

En deux phrases, comment décrirais-tu ta technique de travail ?
Je travaille principalement en papiers découpés, j'ai mon stock de papiers de couleurs et d'autres que je crée aux feutres pour plus de textures. Un peu à la manière d'un sculpteur, je découpe les formes avec mes ciseaux directement dans la matière, dans la masse, ensuite, soit je crée tous les éléments séparément puis les assemble sur photoshop (pour avoir une plus grande liberté dans le jeu de composition), soit je colle le tout directement (pour avoir des originaux complets).

Quel est le projet dont tu es le plus fière ?
J'ai récemment publié mon premier livre jeunesse en tant qu'auteur-illustratrice, Imagier mouillé paru chez Thierry Magnier. C'est un imagier pour les tout-petits, sur le thème de l'eau et des animaux, qui joue sur les associations de mots comme "lac/flaque", "mare/marécage", "goutte/rosée", "rivière/cascade", etc... J'avais à coeur de créer un album mêlant l'aspect ludique, graphique, et le côté pédagogique pour apprendre aux plus petits certaines merveilles de la nature !

Quelles sont tes couleurs fétiches pour créer ?
Je n'ai pas vraiment de couleurs préférées, ce qui me guide c'est ce qui se passe entre elles, la façon dont elles interagissent et vibrent les unes à côté des autres ! Mais j'affectionne les couleurs vives, souvent primaires, les contrastes forts, qu'un petit gris vient calmer et équilibrer !

Pourquoi es-tu devenue une artiste ?
Je ne sais pas si on devient vraiment artiste, on l'est tous quand on est enfant, certains le restent, d'autres pas. J'ai juste fait la seule chose qui m'a toujours portée : créer visuellement, jouer avec les couleurs, les formes, raconter, évoquer, prendre du plaisir (même si c'est loin d'être toujours facile) et essayer d'en donner !

En quatre mots, comment décrirais-tu ton style d’illustrations ?
Simplicité, équilibre, couleurs, découpage.

Quel est le projet dont tu rêves ?
Un projet qui offre une grande liberté, un challenge créatif, une belle visibilité, une communication harmonieuse et constructive avec le client, avec des délais confortables, et un super budget ;-) !

A quoi ressemble une journée type dans la vie de Véronique Joffre ?
Un savant mélange de : beaucoup de travail, tenir les deadlines, ou créer de nouvelles images, tester de nouvelles pistes graphiques, et puis un peu de cuisine, des pauses thé, quelques coups de fil, un soupçon de perte de temps sur les réseaux sociaux, un peu de pilates, de jardinage et de câlins avec mon chat ! Et bien sûr les weekends, c'est souvent le pub et les expos!

Qu’est-ce qui t’inspire ?
Tant de choses ! La nature, les animaux, les couleurs, les naturalistes, les textures, la garrigue, les cailloux, Matisse, le rosé, Bonnard, Willy Ronis, Jane Goodall, David Attenborough, Daniel Barenboïm, Christine and the Queens...

Quel est ton blog ou ta page web favorite ?
Un site que j'aime bien, celui du collectif anglais NousVous formé par trois illustrateurs de talent, leurs univers sont très inspirants ! http://nousvous.eu/

Benoit Tardif / CAPSULE CRÉATIVE

Nous sommes heureux de vous présenter la première CAPSULE CRÉATIVE. Ce mois-ci nous vous invitons à rencontrer Benoît Tardif, artiste québécois, dont le travail est très apprécié au Québec, mais aussi outre Atlantique, et a été récompensé par de nombreux concours. Bonne lecture.

Décris-nous rapidement ton labo créatif ?
C’est un bureau tout simple avec une table lumineuse pour calquer, un scanner et une imprimante. Il y a toujours beaucoup trop de feuilles de papier qui trainent ! 

En deux phrases, comment expliquerais-tu ta technique de travail ? 
Je trace chaque aplat de couleur individuellement au stylo et au feutre. Ensuite, je «scanne» et j’assemble le tout dans Photoshop.

Quel est le projet dont tu es le plus fier ?
Je suis co-propriétaire et directeur artistique des Éditions de Ta Mère et je réalise des couvertures de livres depuis près de 10 ans. C’est avec ce projet que j’ai commencé à faire de l’illustration et que j’ai développé mon style. 

Quelles sont tes couleurs fétiches pour créer.
J’aime travailler avec des couleurs vives qui contrastent bien entre elles. J’adore le rouge, il y a très peu de mes illustrations qui n’ont pas de rouge !  

Pourquoi es-tu devenu un artiste ?
La liberté du métier d’illustrateur m’attirait beaucoup. Créer des images pour gagner sa vie, c’est génial ! 

En quatre mots, comment décrirais-tu ton style d’illustration ?
Simple, efficacité, folie, couleur. 

Quel est le projet dont tu rêves ?
Je n’ai pas de rêve en particulier. J’aimerais simplement continuer avec avoir du succès et à travailler sur des beaux projets.

A quoi ressemble une journée type dans la vie de Benoit Tardif ?
Je me lève vers 6h, en même temps que mon fils de deux ans (c’est lui le cadran !). Vers 7h45, après le petit déjeuner en famille, je me mets au travail et je dessine sans arrêt (ou presque) jusqu’à 17h où je vais préparer le repas. J’essaie le plus possible de garder mes soirées et mes fins de semaine en famille. 

Qu’est-ce qui t’inspire ?
L’art en général, les gens dans la rue, la ville, les vieilles brasseries...

Quels est ton blog ou ta page web favorite?
Je me sers beaucoup de pinterest pour m’inspirer. Sinon, il y a www.seymourchwastarchive.com où l’on peut consulter l’œuvre de Seymour Chwast, un illustrateur légendaire qui m’inspire beaucoup.